COMME C'EST BEAU!
POÉSIE ET ECOLOGIE

Ce serait là son métier, ne rien faire : Christian Bobin

Dans “La souveraineté du vide”publié aux Editions Fata Morgana, Christian Bobin nous parle de Dieu d’une façon bien inhabituelle, un Dieu ne faisant rien, et qui s’endort partout, un Dieu ignorant, un Dieu faisant des bouquets de fleurs, bien éloigné de la grandeur terrible que lui donnent souvent les religions monothéistes….

Cet extrait est dit ici par Leili Anvar lors de l’émission de Frédéric Lenoir “Les racines du ciel” de France Culture du 29 Juillet 2012

dieu-bobin.mp3 (343 téléchargements)
2019-11-01T15:30:55+01:00juillet 29th, 2012|Mots-clés : , , |0 commentaire

Plus on multiplie les ordonnances, plus le brigands pullulent : Lao Tseu

Dans la vision taoïste du monde, la manière idéale de gouverner le peuple est le “non-agir”. C’est pourquoi le sage dit, dans le Tao Te King, le grand livre fondateur du taoïsme attribué à Lao Tseu :

“…Je ne fais rien et le peuple se perfectionne…je me tiens coi, et le peuple se gouverne…je n’entreprends rien, et le peuple s’enrichit…”

Il est ainsi parfaitement inutile – voire même néfaste – de s’agiter, de “multiplier les ordonnances“, les interdictions, les lois ( et j’ajouterais volontiers  : les apparitions à la télévision ).

Bien entendu, toute ressemblance avec un personnage politique connu étant ici purement fortuite…

Extrait de l’émission “Tout un Monde” du 29 novembre 2011 sur France Culture ( texte du Tao Te King traduit par Jean Lévi et dit par Alexandra Fournier ).

TaoTeKing___3.mp3 (312 téléchargements)
2019-11-02T20:20:24+01:00décembre 9th, 2011|Mots-clés : , , |0 commentaire

Mourrez à toute chose : Krishnamurti

Il est fort possible que toute la civilisation occidentale ne soit qu’une tentative d’échapper à la mort, à la peur de la mort. Car n’est-ce pas au fond cette peur qui nous pousse à faire, à agir, à bouger, à tenter de laisser une trace avant de disparaître, que cette trace soit nos enfants, nos entreprises, nos écrits ou nos créations…

Peur qui serait donc la cause de notre “hubris” insatiable, cette agitation incessante qui nous conduit à détruire les autres, notre environnement, et peut-être un jour nous-mêmes…

C’est pourquoi il nous faut écouter ces réflexions de Krishnamurti sur la mort : “Mourrez tous les jours…Mourrez à toute chose…soyez en dehors de tout“…

Extrait de l’émission “Les racines du Ciel” du 23 octobre 2011 sur France Culture.

krishna-la-mort.mp3 (270 téléchargements)
2019-11-02T20:36:45+01:00octobre 30th, 2011|Mots-clés : |0 commentaire