COMME C'EST BEAU!
POÉSIE ET ECOLOGIE

Gérard Manset : le rouge gorge est fatigué

manset_gerard_2008©drGérard Manset, grand poète et interprète, nous fait sentir ici l’innocence et l’amour que porte ce petit oiseau fragile qui vole “à mille lieues au-dessus des moulins de la ville”, mais en même temps une tristesse infinie lorsque l’on songe qu’il pourrait cesser de chanter…

G_rard_Manset_-_Rouge-Gorge.mp3 (283 téléchargements)
2019-10-24T21:58:20+02:00février 23rd, 2015|Mots-clés : , , , |2 Commentaires

Satprem : retrouver cette harmonie totale avec le monde

Satprem a vécu un an dans la forêt vierge de Guyane. Et là il a trouvé une sorte de réponse aux questions qu’il se posait :satprem

“j’ai connu la vie telle qu’on pouvait la connaître au temps des grands primates….et c’était merveilleux de retrouver cette harmonie totale avec le monde”…..

Dans l’extrait audio ci-dessous ( émission Radioscopie de Jacques Chancel du 04/07/1977 sur France Inter ) Satprem nous parle de cette harmonie qu’il a longtemps cherchée avant de trouver la réponse auprès de Mère à Auroville

satprem.mp3 (275 téléchargements)
2019-10-24T22:21:06+02:00janvier 9th, 2014|Mots-clés : , |0 commentaire

Le berceau de la joie : les dialogues avec l’ange

Les Dialogues avec l’Ange sont la retranscription par Gitta Mallasz ( aux Editions Aubier ) de paroles dictées à son amie Hanna Dallos Gitta_Mallasz_Budapestpar une voix intérieure ( un ange ? ) au cours des années 1943-44.

L’extrait dont il est question ici parle du Mal comme berceau de la joie, comme Bien en formation, et du rôle de l’être humain dans cette transformation : “si tu élèves tout tu tiendras dans ta main la joie éternelle“, car l’homme est “un sceptre dans la main de Dieu“, le “lien entre haut et bas

Cette vision qui fait du Mal un Bien en puissance semble rejoindre – avec la dimension spirituelle en plus – la pensée de Nietzsche qui assimile le Mal à ce qui empêche la joie et la puissance de la vie de s’exprimer.

Cet extrait est lu ici par Juliette Binoche dans l’émission “Les racines du ciel” du 04-03-2012 sur France Culture

dialogues-avec-l-ange-binoche.mp3 (264 téléchargements)
2019-10-27T11:36:01+01:00décembre 31st, 2013|1 Comment

Je suis livré aux Dieux : Alain Cuny récitant Paul Claudel

Alain Cuny avait une extraordinaire passion pour Claudel, et était sans nul doute son meilleur interprète : ne disait-il pas “sans cesse 220px-Alain_Cuny-130822-0001FPClaudel me renvoie à moi-même” ?

Dans cet extrait de la 4ème Ode de Claudel, “La muse qui est la grâce“, dite par Alain Cuny, il est question de cette tension entre l’Art et la Mystique, entre la Terre et le Ciel, qui a longtemps été un problème pour Claudel, mais qu’il a fini par surmonter : “je fus sauvé quand j’ai compris que l’art et la religion ne doivent pas être en nous posés en antagonistes“.

Et en effet n’est-ce pas d’abord dans le terrestre, dans la nature, que l’on peut toucher le spirituel ?

Cuny-Claudel-la_muse-qui-est-la-grace.mp3 (215 téléchargements)
2019-10-27T11:42:37+01:00décembre 29th, 2013|Mots-clés : , |0 commentaire

Que ta vie mon enfant apparaisse comme la flamme d’une Lumière intense et pure : Rabindranath Tagore

Célébration de l’enfance…. sereine intense et pure…et dont le visage donne sens à toutes choses

Un très beau poème de Rabindranath Tagore extrait de son recueil “La Jeune Lune” publié en 1923 à la NRF avec une traduction de Mme Sturge-Moore.

Il est dit ici par Leili Anvar dans l’émission de France Culture “Les racines du ciel” du 10 novembre 2013

tagore-enfance.mp3 (227 téléchargements)
2019-10-27T11:54:46+01:00novembre 11th, 2013|Mots-clés : , |1 Comment

C’est la parole d’enfance qui change la douleur en Lumière : Christian Bobin

La neige est claire comme l’enfance, blanche comme l’esprit d’enfance….

Et la parole d’enfance… c’est le chant simple qui change la douleur en Lumière….

Extrait de l’émission “Initiales” du 27 octobre 2013 sur RTS Espace 2, où Christian Bobin nous parle de simplicité et de mystère…

bobin-la-voix-la-neige.mp3 (53 téléchargements)
2019-10-27T11:59:38+01:00novembre 11th, 2013|Mots-clés : |1 Comment

Laurent Terzieff : la poésie est ce qui nous permet de vivre en tant qu’exilés dans un monde imparfait

Dans cette émission “Le cercle” du 12 octobre 1998 sur France 2, Laurent Terzieff parle des raisons de son attachement particulier à Rilke et à Milosz, qui ont en commun de vivre la poésie comme “un ailleurs”, un “endroit qui nous permet de vivre en tant qu’exilés dans un monde imparfait”….

2019-11-01T11:29:54+01:00octobre 24th, 2013|Mots-clés : , |0 commentaire

Je vous montre le dernier homme : Frédéric Nieztsche

Il faut porter en soi un chaos pour mettre au monde une étoile….

Nietzsche nous montre ici ce qui risque d’arriver à l’homme trop civilisé sur une terre devenue trop petite

Un très bel extrait du prologue d’Ainsi parlait Zarathoustra dit ici par Michael Lonsdale

lonsdale dernier homme (21 téléchargements)
2019-11-02T15:38:56+01:00octobre 11th, 2013|Mots-clés : , |0 commentaire

Ainsi Amour inconstamment me mène : Louise Labé

Je vis, je meurs; je me brûle et me noie….

Ce poème célèbre de Louise Labé, poétesse française ( 1524-1566), n’est pas sans rappeler un poème d’Hadewijch d’Anvers que l’on peut trouver ailleurs sur ce site, et où il est question d’amour et des contradictions qu’il nous fait subir : “se perdre en lui c’est atteindre le but; sa blessure la plus grave est un baume souverain”….

Car il est question de se soumettre totalement à l’amour divin comme à l’amour terrestre, quels que soient les tourments qu’il nous font endurer : “Ainsi Amour inconstamment me mène”…

Ce poème est dit ici par Juliette Binoche

binoch-labbe.mp3 (149 téléchargements)
2019-11-01T12:46:05+01:00octobre 8th, 2013|Mots-clés : |0 commentaire