COMME C'EST BEAU!
POÉSIE ET ECOLOGIE

La parole qui guérit : Christian Bobin – La Part Manquante

Dans “La voix, la Neige”, partie du recueil “La Part Manquante”, Christian Bobin évoque la puissance de la voix, de la parole dite “qui guérit les âmes captives”, et nous ramène à l’enfance, au simple.

Et c’est bien ce que nous essayons de transmettre sur ce blog en donnant à entendre des voix inspirées, des voix qui portent en elles et nous font éprouver cet “état de poésie” où nous sommes parfois, lorsque nous arrivons à oublier quelques instants l’efficience, la raison et la complexité.

Car comme le dit Christian Bobin : “aimer, c’est aimer ce qui est simple”…

Voici un court extrait de ce texte,lu par l’auteur lui-même ( voir le CD édité en 2007 dans la collection “Ecouter, lire” chez Gallimard )

la parole qui guérit (250 téléchargements)
2019-11-14T17:27:36+01:00avril 3rd, 2010|Mots-clés : , , |Commentaires fermés sur La parole qui guérit : Christian Bobin – La Part Manquante

Grandeur du silence : la mort du loup d’A. de Vigny

La Mort du Loup, poéme on ne peut plus connu d’Alfred de Vigny écrit en 1838, certes exhalte la beauté et le courage de l’animal sauvage…

Mais par contraste il dit aussi la servilité de l’animal domestique, qui sert l’homme “pour avoir le coucher”, et la lâcheté de l’homme qui pleure, prie, gémit, et ne sait rester comme le loup, silencieux au moment de “la grande épreuve”…

En voici un extrait, dit par Gérard Philippe :

grandeur du silence (140 téléchargements)
2019-11-14T17:32:58+01:00mars 31st, 2010|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur Grandeur du silence : la mort du loup d’A. de Vigny

Le sacré n’a rien de religieux : Chomo l’artiste gouverné par les forces cosmiques

Chomo, artiste disparu il y a une dizaine d’années, vivait en ermite dans la forêt de Fontainebleau. Il fût celui qui disait “guérir par le refus de la connaissance” en évitant le “gouffre du raisonnement“, pour rester en prise directe avec les forces cosmiques, et être le “gardien des valeurs spirituelles à l’état pur“…

Décroissant avant même que le terme existe, il fût celui qui disait “je suis riche de pauvreté, ils sont pauvres de richesse“…

Méfiant à l’égard des mots savants il disait : “tous ces mots non usuels compliquent et altèrent profondément la vie intérieure. Ils se martyrisent les uns les autres, provoquent le Chaos. Ils sont juste bons et utilisés par France-Culture pour meubler les cervelles vides des mannequins à chemises trop blanches pour être utiles !

Voici un extrait d’un interview où il parle du sacré et du religieux :

le sacré n'a rien de religieux (4 téléchargements)
2019-11-16T18:00:04+01:00février 14th, 2010|Mots-clés : , , |Commentaires fermés sur Le sacré n’a rien de religieux : Chomo l’artiste gouverné par les forces cosmiques

Regarder la vie qui passe : Christian Bobin

Christian Bobin, poète et écrivain français, “amoureux du silence et des roses”, a plus que tout autre chanté les détails de la vie, les petites choses, le temps qui passe, le féminin. “Pour voir un peu de cette vie il faut en oublier beaucoup” a-t’il écrit. Et aussi : “je ne sais pas ce qu’il y a de mieux à faire dans la vie que regarder la vie”…

Il tient une chronique hebdomadaire le dimanche matin sur Radio Suisse Romande ( Emission Initiales sur Espaces 2 à 8h15 ) qui est une réflexion à haute voix sur les choses petites et grandes dont l’écrivain sait si bien révéler l’âme.

Voici celle du 17 janvier 2010 intitulée “le conte des pots remplis”

regarder la vie qui passe (4 téléchargements)
2019-11-16T18:30:31+01:00janvier 27th, 2010|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur Regarder la vie qui passe : Christian Bobin