COMME C'EST BEAU!
POÉSIE ET ECOLOGIE

René Depestre : un cri de paix

René Depestre est un poète haîtien né en 1926 et qui vit dans l’Aude depuis la fin des années 80RENE-DEPESTRE-PHOTO

Romane Bohringer lit ici – au cours de l’émission “Le 7/9” de France Inter du 6 janvier 2016  – “Un cri de paix”, poème extrait du livre “La Rage de Vivre. Oeuvres poétiques complètes” publié par Seghers en 2006.

Cette Paix pour Depestre est symbiose avec le monde, la Terre, le Vivant : “Tu veux être pierre avec les pierres, arbre avec les arbres, rossignol avec les rossignols”. Et bien sûr Amour du Vivant…

Puissions-nous être nous-mêmes ainsi : “tendus comme un arc” vers l’objet de notre passion, “la Terre Humaine”

depestre.mp3 (383 téléchargements)
2019-11-02T09:25:09+01:00janvier 7th, 2016|Mots-clés : , , |0 commentaire

La nature semble créer avec amour, pour rien, pour le plaisir : Bergson

Henri Bergson dans “L’énergie spirituelle”, suite d’essais et de conférences publiée en 1967 par le Presses Universitaires, nous met en garde contre l’arrêt possible de la créativité de la Nature. Si celle-ci semble créer “avec amour, pour rien, pour le plaisir…la variété sans fin des espèces végétales et animales”, elle peut tout aussi bien manifester “un arrêt de son élan et une impuissance momentanée à pousser plus loin”….lorsqu’elle se répète elle-même…

Texte dit par Jacques Deschamps dans l’émission “Connaissance de l’homme” du 1er Juillet 1959

bergson-deschamps.mp3 (141 téléchargements)
2019-11-01T15:19:05+01:00avril 16th, 2013|0 commentaire

Accepter l’altération : Jeanne Benameur

Jeanne Benameur est une poétesse et romancière qui vient de publier “Profanes” chez Actes Sud. Elle est ici interviewée dans l’émission “Pas la peine de crier” du 31-12-2012 sur France Culture.

Il est ici question de “la voie de l’autre”, c’est à dire du renoncement à l’intégrité de soi qui permet de connaître l’autre, non seulement pour l’accepter, mais surtout pour changer soi-même, en s'”altérant”. Et n’est-ce pas la question qui se pose aujourd’hui à l’être humain face au défi écologique : renoncer à une partie de soi pour que l’autre – la terre, l’animal – puisse exister ?

Jeanne_Benameur_-_renoncer_a_l_integrite.mp3 (364 téléchargements)
2019-11-01T15:26:25+01:00janvier 13th, 2013|Mots-clés : , |0 commentaire

Nous sommes allés au delà de la cruauté : Jean Rochefort

Jean Rochefort, c’est bien connu, aime les chevaux. Mais au delà des chevaux il a un profond respect et amour des animaux. Il dénonce ici la cruauté de certains élevages industriels “une horreur au bénéfice du gain”…

Extrait de l’émission “A voix nue” d’Arnaud Laporte, le 6 janvier 2012 sur France Culture

Rochefort.mp3 (522 téléchargements)
2019-11-01T15:50:15+01:00janvier 7th, 2012|Mots-clés : , |20 Commentaires

Je refuse de souscrire à l’opinion courante : Henry Miller

Henry Miller ( 1891-1980 ) fut l’un des écrivains américains qui influencèrent la “Beat generation” ( Kerouac, Ginsberg, Ferlinghetti, etc ). Il était révolté par l’hypocrisie morale et le puritanisme de l’Amérique, et voulait écrire simplement  “the things which are!”, ce qui était, réellement.

Il était profondément contre la violence et le meurtre organisé de la guerre, parce qu’il pensait que sa destinée était liée “à celle de n’importe quelle créature vivante qui habite cette planète….et même qui sait à celle des habitants d’autres planètes”.

Voici un extrait de la nouvelle “Réunion à Brooklyn”, qui fait partie du livre “Max et les phagocytes” ( publié en 1938 ), dit par Jacques Doyen dans son disque “Récital de poésie” édité par l’ORTF.

miller-doyen.mp3 (201 téléchargements)
2019-11-02T20:49:01+01:00octobre 14th, 2011|Mots-clés : , , |0 commentaire

Qu’est-ce qu’un homme dans l’infini ? Blaise Pascal

Voici un second extrait des “Pensées” de Pascal dites par Pierre Fresnay ( disques Festival – collection “Poètes immortels” ).

Ici Pascal nous fait sentir la petitesse de l’homme dans l’infini de la nature. Mais il a une raison pour insister sur cela : si “tout ce monde visible n’est qu’un trait imperceptible, cela doit nous ramener à notre planète, à notre dimension humaine, à la relativité de notre existence, et nous apprendre “à estimer la terre, les royaumes, les villes et soi-même son juste prix” en toute humilité….

pascal-fresnay-2.mp3 (273 téléchargements)
2019-11-02T20:53:42+01:00octobre 7th, 2011|Mots-clés : , |0 commentaire

Que votre table soit un autel : Le Prophete de Khalil Gibran

Dans cet extrait du Prophète de Khalil Gibran, traduit de l’anglais par Janine Levy et dit par Michaël Lonsdale ( Editions Audiolib 2010 ), il est question de la sacralité de la nourriture et du respect qui doit être porté à toute créature vivante.

Car comme l’a dit ce poète libanais ( 1883-1931 ) : “Combien généreuse est la vie pour l’homme mais combien l’homme se trouve éloigné de la vie”…

le prophete (91 téléchargements)
2019-11-05T17:01:32+01:00juin 26th, 2011|Mots-clés : |Commentaires fermés sur Que votre table soit un autel : Le Prophete de Khalil Gibran

Nous sommes invités à sentir : Gilles Clément le jardinier

Gilles Clément est un jardinier passionné, qui a inventé le “jardin planétaire”qu’il définit ainsi lui-même : « Faire le plus possible avec, le moins possible contre ». La finalité du Jardin Planétaire consiste à chercher comment exploiter la diversité sans la détruire. Comment continuer à faire fonctionner la « machine » planète, faire vivre le jardin, donc le jardinier.

Dans ce passage de son roman “Thomas et le voyageur”, publié en 1997 et réédité récemment chez Albin Michel, il nous invite à sentir, à adopter une autre manière de voir la nature, où “l’irrationel participe au discernement”.

Extrait de l’émission “L’Humeur vagabonde” de France Inter du 5 avril 2011

Nous sommes invités à sentir (92 téléchargements)
2019-11-05T18:27:08+01:00avril 6th, 2011|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur Nous sommes invités à sentir : Gilles Clément le jardinier

Comment garder l’espérance dans le tumulte : Yves Bonnefoy

Nous avons déja publié plusieurs poèmes d’Yves Bonnefoy sur ce site. Celui-ci, qui s’intitule “Beauté et vérité”, fait partie du recueil “Les planches courbes” ( édité au Mercure de France en 2001 ), et est lu par l’auteur lui-même, dans un enregistrement produit par Gilles l’Hôte en 2002.

Il y est question de Cérès, déesse de l’agriculture, des moissons et de la fécondité, qui apprit aux hommes à cultiver la terre, à semer et récolter le blé, et à faire le pain.

Or qu’arriva-t’il à Cérès ? son enfant fut enlevée par Pluton, le dieu des enfers, après quoi Cérès ne fit plus d’agriculture, et de grandes famines se répandèrent dans le monde…

Et c’est peut-être pour cela qu’Yves Bonnefoy nous exhorte à avoir pitié de Cérès, lorsqu’il en est encore temps, “dans l’évidence qui fait vivre avant la convoitise du dieu des morts…N’est-ce pas là une fable bien d’actualité, en ces temps, ô combien plutoniens, d’agriculture industrielle ?

bonnefoy-beaute-verite (3 téléchargements)
2019-11-07T17:41:34+01:00décembre 12th, 2010|Commentaires fermés sur Comment garder l’espérance dans le tumulte : Yves Bonnefoy

L’animal n’est pas un jouet : Brigitte Bardot

Les bons esprits, les bien-pensants et autres cul-bénis, soucieux de bienséance et de respect des minorités, s’offusquent souvent des propos de Brigitte Bardot sur les musulmans ou sur les homosexuels…

Mais rien ne l’arrête Brigitte, et surtout pas les “bien-pensants”, elle a des vraies convictions et n’a pas froid aux yeux. Elle n’est pas dans le consensus mou, le discours plaisant pour les medias : elle dit ce qu’elle pense, tout simplement, et ce qu’elle dit lui vient du coeur. Aucune malice, aucun calcul, juste une parole du coeur….

Ainsi ces propos pleins de colère sur l’abandon des animaux, symptôme de la façon dont les gens considèrent l’animal dans notre société, tenus lors d’une émission de RTL le 12 août 2009.

L'animal n'est pas un jouet (87 téléchargements)
2019-11-11T19:58:18+01:00juillet 25th, 2010|Mots-clés : |Commentaires fermés sur L’animal n’est pas un jouet : Brigitte Bardot