COMME C'EST BEAU!
POÉSIE ET ECOLOGIE

Laurent Terzieff : la poésie est ce qui nous permet de vivre en tant qu’exilés dans un monde imparfait

Dans cette émission “Le cercle” du 12 octobre 1998 sur France 2, Laurent Terzieff parle des raisons de son attachement particulier à Rilke et à Milosz, qui ont en commun de vivre la poésie comme “un ailleurs”, un “endroit qui nous permet de vivre en tant qu’exilés dans un monde imparfait”….

2019-11-01T11:29:54+01:00octobre 24th, 2013|Mots-clés : , |0 commentaire

La grande sorcière de l’irréel : Christian Bobin

Christian Bobin, à qui nous avons dèja donné plusieurs fois la parole sur ce site, a donné récemment un long entretien à l’émission “A vue d’esprit” le 27 décembre 2011 sur la Radio Suisse Romande. Cet entretien est tellement dense et riche que nous en donnons plusieurs extraits.

Voici un deuxième extrait, où il est question du Réel, et des dangers de l’irréel, en particulier de l’irréel sur internet, “cette grande misère qui est en train de nous prendre par la main avec une voix très gentille”…

Car parler du Réel – en particulier pour un écrivain – c’est “avoir une chance de faire revenir ce vivant là, qui n’est plus”…alors que se complaire dans l’irréel c’est aller vers la mort et la disparition…

bobin-vue-d-esprit-2.mp3 (478 téléchargements)
2019-11-01T20:46:34+01:00janvier 22nd, 2012|Mots-clés : , |0 commentaire

La racine du mal c’est le manque d’attention : Christian Bobin

Christian Bobin, à qui nous avons dèja donné plusieurs fois la parole sur ce site, a donné récemment un long entretien à l’émission “A vue d’esprit” le 27 décembre 2011 sur la Radio Suisse Romande. Cet entretien est tellement dense et riche que nous en donnerons plusieurs extraits dans les jours qui viennent.

Voici un premier extrait, où il insiste sur l’impérieuse nécessité de faire attention “aux siens, à ceux qui sont là….au plus faible de la vie, parce que c’est le plus faible qui est le plus réel”. Ce qui n’est que l’essence même de la poésie, laquelle est “une pierre à aiguiser l’attention”

bobin-vue-d-esprit_20111227-2.mp3 (387 téléchargements)
2019-11-01T15:48:04+01:00janvier 16th, 2012|Mots-clés : , , |0 commentaire

Je refuse de souscrire à l’opinion courante : Henry Miller

Henry Miller ( 1891-1980 ) fut l’un des écrivains américains qui influencèrent la “Beat generation” ( Kerouac, Ginsberg, Ferlinghetti, etc ). Il était révolté par l’hypocrisie morale et le puritanisme de l’Amérique, et voulait écrire simplement  “the things which are!”, ce qui était, réellement.

Il était profondément contre la violence et le meurtre organisé de la guerre, parce qu’il pensait que sa destinée était liée “à celle de n’importe quelle créature vivante qui habite cette planète….et même qui sait à celle des habitants d’autres planètes”.

Voici un extrait de la nouvelle “Réunion à Brooklyn”, qui fait partie du livre “Max et les phagocytes” ( publié en 1938 ), dit par Jacques Doyen dans son disque “Récital de poésie” édité par l’ORTF.

miller-doyen.mp3 (201 téléchargements)
2019-11-02T20:49:01+01:00octobre 14th, 2011|Mots-clés : , , |0 commentaire

Etablir une relation profonde avec la nature : les carnets de Krishnamurti

Nous poursuivons les extraits des Carnets de Krishnamurti ( publiés aux Editions du Rocher ), où c’est la relation à la nature qui conduit à la méditation. Ici – le 12 octobre dans la grande beauté de la Toscane – c’est “du silence…que survient la méditation”, et celle ci abolit le temps, “ne laissant aucune trace du passé”

relation profonde avec la nature (139 téléchargements)
2019-11-05T17:44:12+01:00mai 15th, 2011|Mots-clés : , , |Commentaires fermés sur Etablir une relation profonde avec la nature : les carnets de Krishnamurti

L’homme n’a encore rien vu, reconnu ni dit de vivant : R.M. Rilke

Voici un texte visionnaire de Rilke, un extrait des “Cahiers de Malte Laurids Brigge” dit ici par Laurent Terzieff ( merci d’excuser la mauvaise qualité de cet enregistrement fait en public…), sur la nécessité pour l’homme de changer totalement de vision du monde.

D’ailleurs notre ami Fabrice Nicolino ne s’y est pas trompé, lui qui écrit sur son blog (

l'homme n'a encore rien vu (152 téléchargements)
2019-11-05T17:49:19+01:00mai 10th, 2011|Mots-clés : |Commentaires fermés sur L’homme n’a encore rien vu, reconnu ni dit de vivant : R.M. Rilke

Ainsi vivons-nous, à chaque pas prenant congé : Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke, poète né à Prague en 1875, séjourna quelque temps dans le chateau de Duino au bord de l’Adriatique, où il composa les “Elégies de Duino”, sans doute son chef d’oeuvre.

Nous avions déjà mis en ligne un extrait de la 8ème élégie. En voici un autre, où Rilke compare le bonheur « de la petite créature », qui demeure toujours reliée à toutes choses, à l’incapacité de l’homme à relier vraiment, car toujours spectateur, et « à chaque pas prenant congé »

Ce passage de la 8ème élégie, lu par Sophie Gueydon, est extrait de la traduction de Philippe Jacottet, parue aux Editions La Dogana en 2008.

Ainsi vivons-nous (106 téléchargements)
2019-11-05T18:37:42+01:00mars 27th, 2011|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur Ainsi vivons-nous, à chaque pas prenant congé : Rainer Maria Rilke

La plénitude du Réel : poésie de Maxence

Il faut parfois être proche de la mort pour ressentir pleinement l’instant présent, gouter la saveur de chaque chose, et vivre intensément la plénitude du réel. Maxence, né en 1929, est de ces poètes qui nous font ressentir cet état intérieur fait de calme, d’« attente sans attention », de « respiration de la lumière » et d’ « innocence révélée ».
C’est cette intensité qui s’exprime ici, dans son poème « l’Heure Plénière »
Les poèmes de Maxence peuvent également être lus et écoutés sur le site http://maxence-poesie.com

La plénitude du Réel (104 téléchargements)
2019-11-06T22:23:38+01:00janvier 22nd, 2011|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur La plénitude du Réel : poésie de Maxence

Prière pour aller au Paradis avec les ânes : Francis Jammes

Francis Jammes, poète, romancier, dramaturge et critique béarnais ( 1868-1938 ) aurait voulu …”être pareil aux ânes qui mireront leur humble et douce pauvreté à la limpidité de l’amour éternel”…

Les ânes, les animaux, les pierres furent les amis de ce poète de la vie simple et du Réel, dont Robert Mallet a pu dire : “…ce don qu’il possède de communiquer avec l’âme secrète des choses le porte à compatir non seulement à la souffrance présumée d’un épi de blé malade, mais aussi à celle des pierres que l’on casse au bord des routes”.

Et ne disait-il pas :“Je veux emplir mon coeur du Coeur des animaux” ?…

Voici sa “Prière pour aller au Paradis avec les ânes” dite par Jean Negroni ( disque Adès : Les Poètes de France ) :

Prière pour aller au Paradis (263 téléchargements)
2019-11-11T19:40:45+01:00septembre 6th, 2010|Mots-clés : , , |Commentaires fermés sur Prière pour aller au Paradis avec les ânes : Francis Jammes

L’éternité dans le quotidien : Eugène Guillevic

Eugène Guillevic, poète breton né en 1907, aimait à dire qu’il faut “vivre tout évènement quotidien dans les coordonnées de l’éternité”, et c’était cela la poésie pour lui.

Comme il est dit sur Wikipedia à son propos : “refusant la métaphysique, il choisit l’ici, qu’il explore sans fin, passionnément”

Il nous en donne une bonne illustration dans son poème “Enquêtes”, publié en 1964 dans la revue Strophes : dans ces petites questions posées “à la manière des magazines féminins”, qui ont l’air bien inutiles et superficielles, il y a une étrange profondeur si on les écoute bien…

Les voici, dits par l’auteur lui-même :

L'éternité dans le quotidien (120 téléchargements)
2019-11-11T19:47:15+01:00août 22nd, 2010|Mots-clés : , |Commentaires fermés sur L’éternité dans le quotidien : Eugène Guillevic