Dans « C’était bien », publié par Gallimard en 2003, Jean d’Ormesson célèbre la vie « simple et claire » et qui n’est que « mystère », la nature, les arbres..Il bénit l’univers et se réjouit d’être en vie…

Quelle pure  merveille !!

Extrait dit par Philippe Morier-Genoud dans l’émission « Un été d’écrivains » de France Culture du 5 Juillet 2016

close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles