Fatima Sissani vient de réaliser son premier film intitulé  "La langue de ma mère", sur la Kabylie et les émigrants kabyles.

L’on voit dans cet extrait combien la poésie est une chose naturelle, reliée au quotidien de la vie…