Dans la vision taoïste du monde, la manière idéale de gouverner le peuple est le « non-agir ». C’est pourquoi le sage dit, dans le Tao Te King, le grand livre fondateur du taoïsme attribué à Lao Tseu :

« …Je ne fais rien et le peuple se perfectionne…je me tiens coi, et le peuple se gouverne…je n’entreprends rien, et le peuple s’enrichit… »

Il est ainsi parfaitement inutile – voire même néfaste – de s’agiter, de « multiplier les ordonnances« , les interdictions, les lois ( et j’ajouterais volontiers  : les apparitions à la télévision ).

Bien entendu, toute ressemblance avec un personnage politique connu étant ici purement fortuite…

Extrait de l’émission « Tout un Monde » du 29 novembre 2011 sur France Culture ( texte du Tao Te King traduit par Jean Lévi et dit par Alexandra Fournier ).

close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles