Voici un texte visionnaire de Rilke, un extrait des “Cahiers de Malte Laurids Brigge” dit ici par Laurent Terzieff ( merci d’excuser la mauvaise qualité de cet enregistrement fait en public…), sur la nécessité pour l’homme de changer totalement de vision du monde.

D’ailleurs notre ami Fabrice Nicolino ne s’y est pas trompé, lui qui écrit sur son blog (

l'homme n'a encore rien vu (157 téléchargements)