Eugène Guillevic nous dit ici qu’il n’est rien lui-même, mais qu’il « parle pour tout ce qui est, au nom de tout ce qui a forme et pas de forme. , pour la vie qui va de l’avant, pour « le présent allant vers l’avenir »….

Poème extrait du recueil l’Art Poétique, édité par Gallimard, dit ici par Pierre Rousseau, dans le disque « Anthologie de la poésie française contemporaine » publié par Les Disques du Cavalier en 1971

close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles