Il faut parfois être proche de la mort pour ressentir pleinement l’instant présent, gouter la saveur de chaque chose, et vivre intensément la plénitude du réel. Maxence, né en 1929, est de ces poètes qui nous font ressentir cet état intérieur fait de calme, d’« attente sans attention », de « respiration de la lumière » et d’ « innocence révélée ».
C’est cette intensité qui s’exprime ici, dans son poème « l’Heure Plénière »
Les poèmes de Maxence peuvent également être lus et écoutés sur le site http://maxence-poesie.com

La plénitude du Réel (125 téléchargements)
close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles