Les bons esprits, les bien-pensants et autres cul-bénis, soucieux de bienséance et de respect des minorités, s’offusquent souvent des propos de Brigitte Bardot sur les musulmans ou sur les homosexuels…

Mais rien ne l’arrête Brigitte, et surtout pas les “bien-pensants”, elle a des vraies convictions et n’a pas froid aux yeux. Elle n’est pas dans le consensus mou, le discours plaisant pour les medias : elle dit ce qu’elle pense, tout simplement, et ce qu’elle dit lui vient du coeur. Aucune malice, aucun calcul, juste une parole du coeur….

Ainsi ces propos pleins de colère sur l’abandon des animaux, symptôme de la façon dont les gens considèrent l’animal dans notre société, tenus lors d’une émission de RTL le 12 août 2009.

L'animal n'est pas un jouet (96 téléchargements)