La poésie a toujours attiré Laurent Terzieff. Il a mis en scène des poèmes de Rilke, Milosz, Brecht, Desnos, Holderlin…Il voyait dans la poésie une façon de “traquer l’inconnu”. Ainsi écrivait-il dans un texte dit au Printemps des Poètes de décembre 2001 : “pour tenter de percer le mystère de son existence, l’homme, dans l’éveil de sa conscience, invente, peut être avant toute chose, la poésie”…

Dans cet extrait des Cahiers de Malte Laurid Briggs, que Laurent Terzieff a lu peu avant sa mort, au Printemps des Poètes de février 2010, Rilke nous montre comment la poésie prend sa source dans l’expérience de la vie et de la nature : avant de commencer le premier mot d’un premier vers “il faut avoir vu beaucoup de villes, d’hommes et de choses. Il faut connaître les animaux. Il faut sentir comment volent les oiseaux, et savoir quels mouvements font les petites fleurs en s’ouvrant le matin…”

D'où vient la poésie ? (241 téléchargements)
close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles