Dans son essai intitulé “L’Ete”, publié en 1953 chez Gallimard, Albert Camus nous dit comment l’Europe a perdu le sens de la beauté qu’avaient les Grecs. Comment la pensée européenne a oublié l’équilibre grec entre le non-sens, la raison et le mythe pour ne plus qu’exalter“l’empire futur de la raison”. Et comment l’homme européen a “tourné le dos à la nature”

En voici un court extrait tiré de l’émission de France Inter “Ca peut pas faire de mal” du 29 Mai 2010 :

l'exil d'Hélène (96 téléchargements)
close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles