Il y a à Genève, derrière la gare, un lieu d’habitat communautaire, un ancien squat devenu plutôt “comme il faut”, l’ilôt 13, où pourtant encore bien des expériences alternatives sont menées.

Par exemple celles d’Imane, qui – entre autres nombreuses et créatives activités – avait décidé d’acclimater dans la grande cour de l’ilôt, sorte de vaste terrain vague, quelques modestes plantes sauvages poussant ça et là, à la va comme je te pousse, des lichens, des champignons, et quelques vers de terre…tout un petit écosystème.

Activité bien féminine et bien innocente direz-vous…et pourtant quelques fanatiques locaux de la propreté n’ont pas hésité à faire justice eux-mêmes et à mener des expéditions de destruction de ces modestes représentants de la nature sauvage, ne supportant pas cette “vermine”, et lui préférant quelques tristes plantes décoratives achetées en jardinerie, du genre hybride F1.

La nature sauvage et la liberté font toujours tellement peur aux hommes…

Voici un court extrait du témoignage d’Imane, diffusé dans l’émission Terre à terre de France Culture le 1er Mai 2010 :

prendre soin des petites choses (156 téléchargements)
close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles