“Du Sahara aux Cévennes”, réédité en 1995 aux Editions Albin Michel, c’est la biographie de l’ami Pierre, depuis son enfance oasienne au Sud de l’Algérie jusqu’à son établissement comme paysan en terre ardéchoise. Une grande leçon de vie et de courage qui illustre bien que la joie et la plénitude de l’être sont incompatibles avec l’accumulation de biens matériels…

Comme il l’écrit lui-même : “Après avoir vécu durant presque vingt ans près de la Cévenne ardéchoise en rapport étroit et attentif avec des animaux, des végétaux, les saisons, les éléments, je me rends compte que toutes nos accumulations matérielles ne sont que du fatras incapable de nous donner l’enthousiasme de vivre et de créer, incapable de nous donner le goût de la permanence au sein de laquelle se trouve la joie et l’absence de toute peur de vivre et de mourir”…

Voici un court extrait de ce livre, où il est question de la pauvreté en tant que valeur de bien-être

joie dans la pauvreté (49 téléchargements)
close

Inscrivez-vous pour être informés des nouveaux articles