o-STEFAN-ZWEIG-facebookDans le “Le monde d’hier : journal d’un européen”, écrit entre 1895 et 1941, publié en 1993 chez Belfond, Stefan Zweig nous parle de l’éternel renouvellement de la poésie, même dans les époques  “de la plus effroyable défaite de la raison et du plus sauvage triomphe de la brutalité”, poésie toujours plus forte que “le bruit de moulin que fait la propagande”.

Puissions nous connaître encore aujourd’hui le même bonheur…

Extrait de l’émission Fictions/Le Feuilleton de France Culture du 23 octobre 2015

stefan-zweig.mp3 (12 téléchargements)