Dans ce petit poème intitulé “L’impossible”, extrait du recueil “Le sanglot de la terre” paru en 1901, Jules Laforgue ( 1860-1887 ) nous parle des mondes lointains où habitent des  “humanités soeurs”…Saurons-nous bientôt si nous sommes seuls dans l’univers ? Et si ce n’est pas le cas, comme le croit le poète, comme il nous faudra revoir nos vieilles conceptions….

Ce poème est dit ici par Jacques Doyen, dans un disque “récital de poésie” édité par l’ORTF.

Laforgue-doyen (103 téléchargements)