Dans “Le loup des steppes” , publié en 1927, Hermann Hesse ( 1867-1962 ) se demande comment ne pas devenir un loup des steppes, et un ermite sans manières, dans un monde dont il ne partage aucune des aspirations.

Il rejette la civilisation bourgeoise et matérialiste de l’époque, dont on ne peut pas dire qu’elle se soit vraiment améliorée depuis, dans laquelle il se sent parfaitement étranger : “…si la majorité a raison…si ces êtres américanisés représentent le bien, alors je suis dans l’erreur, je suis fou…”

En voici un extrait, dit par Guillaume Galienne dans son émission “Ca peut pas faire de mal” sur France Inter le 24-08-11

hesse-loup.mp3 (183 téléchargements)